[Qualif3-Gr3-J2] Saigneurs des mers 2-0 Decerebrate Houseman

Aller en bas

[Qualif3-Gr3-J2] Saigneurs des mers 2-0 Decerebrate Houseman

Message  Volraich le Jeu 27 Aoû - 8:30

Equipes :
Saigneurs des mers - Decerebrate Houseman

Score:
2-0

Avant-Match:


Après-Match:
En raison d'un double 1 sur la compétence Gros débile, nous avons le regret de ne pas pouvoir publier cette information en live. Nous vous offrons quand même un replay et nous prions le Comité de bien vouloir être magnanime.


Résumé: Mirlitho
Une rencontre beaucoup plus disputée que le score ne peut le faire croire et dans laquelle on se donna baffe pour baffe, au point de faire un mort dans chaque camp.

Les Saigneurs des Mers profitèrent de la réception du cuir pour mener un long drive plein centre en exploitant d'une faille dans le dispositif adverse. Etait-ce un piège ? Quoi qu'il en soit, il réussirent à prolonger leur marche sur l'aile droite pour s'approcher de l'en-but. A force de taper leurs adversaires, ils finirent par assomer Enan et à mener à la mort le pauvre Kardel. Malgré leur infériorité numérique les humains ne baissèrent pas les bras et menèrent un blitz surprise. Arnulf Smutzer, au moyen de deux belles esquives, réussit ainsi à s'emparer du ballon. Mais trop esseulé, il se fit reprendre et mettre à terre. Les orques reprirent leur chemin qui se conclut par une jolie percée en zone de Gorbak Facedegob, un de leurs lanceurs.

En seconde mi-temps, le choix du Desperate Houseman de laisser libre une aile aurait pu tourner très très mal. Les orques profitérent de l'opportunité pour s'y engouffrer et menacer leur passeur confiné en fond de terrain avec la balle. Il réussit heureusement à lancer la balle de l'autre côté au centre du terrain mais son équipe ne réussit jamais à en reprendre le contrôle. Après une lutte acharnée autour de la balle, Gorbak réussit une passe qui mena Azork Tape'Crane au touchdown de la victoire des Saigneurs des Mers.

Les humains avaient pourtant rendu coup pour coup et réussi à tuer le blitzeur Vradish Brise'Bouche... On vit Dynon, le trois-quart l'ayant exécuté faire le tour des tavernes en se ventant de l'avoir fait fermer définitivement à Brise'Bouche. Quant à Gorbak, il a naturellement été élu joueur du match pour les orques !

Bazounga
Pour leur deuxième match de qualif, les Decerebrate Houseman affrontent les sanguinolents Saigneurs des mers. Nos petits bonshommes semblent impressionnés face à la carrure des ses forces de la nature. Bazounga salue respectueusement Mirlitho, les crampons sont affutés, les armures lustrées, la boucherie peut commencer.

Après un coup d’envoie hasardeux du lanceur humain, la balle se retrouve dans les bras du lanceur adverse. Le premier bloque laisse sur le carreau un de nos 3/4. Les peaux vertes s’organisent : le porteur de la balle se place derrière la première ligne couvert par ses coéquipiers. Les humains se placent en défense mais, faute d’expérience, laisse une brèche au milieu du terrain. Les orcs en profitent pour s’y engouffrer et forment un couloir défensif pour le porteur de la balle. Après une série de bloques acharnés, le terrain immaculé est jonchés de corps inertes. Les saigneurs affaiblissent le flanc droit de la défense humaine et profitent de l’ouverture pour continuer leur ascension vers l’en-but adverse. La violence des attaques eurent raison de notre valeureux Kardel qui passa de vie à trépas (paix à son âme). A quelques yards de l’en-but humain, Arnulf dans une manœuvre désespérée, blitz le porteur de balle après 2 esquives réussies et arrive à se saisir du précieux sésame. Malheureusement le bougre se retrouva vite encerclé par 3 molosses orcs et après une passe improbable, Azork « le peau verte » intercepte la balle. Les orcs éliminent la défense humaine disloquée. La balle est transmise au lanceur Gorbak Facedegob qui a le champ libre pour aller marqué le Touchdown.

Après le débriefing de la mi-temps, le match reprend. Au vue du placement de ses joueurs, bazounga s’interroge sur l’intelligence de ses joueurs (ou leur capacité auditive) : Malgré les recommandations du coach, ces derniers laissent le côté gauche libre de toute intrusion. Après une longue remise en jeux, la balle se retrouve à la limite de la zone d’en-but humaine. Préférant percer sur le coté droit du terrain que de récupérer la balle, les humains passe leur tour suite à une esquive loupée. Les orcs en profitent pour renforcer le côté attaqué tandis que le reste de l’équipe envahit la moitié de terrain humaine du côté délaissé. Eber, le lanceur humain récupère enfin la balle suite à une longue course. Paniquant face à la marrée verte qui allait déferlée sur lui au prochain tour, il préfère renvoyer le ballon vers le milieu de terrain. La balle se retrouve au sol et les deux équipes s’organisent autour pour la récupérer. La bataille fait rage, les hommes et non hommes se neutralisent mutuellement. Dynon arrive à blesser Vradish : Mirlitho fait appel à l’apothicaire. Que se passe-t-il ? Vradish qui était « s(eu/a)lement » gravement blessé se retrouve agonisant sur la civière, pissant le sang de tout les côtés. Apothicaire soudoyé par les humains ? ou tombé dans une embuscade de notre sponsor officiel (modifiant son discernement)? Nul ne le saura. Le match reprend. Gorkak récupère la balle au sol. Les humains s’organisent autour de lui pour empêcher une échappée. Mais, suite à une belle esquive, il fait fit de la défense et continue sa course le long de la ligne de touche. Voyant Azork démarqué, Gorkak lui balance la balle. La fin du match est imminente, c’est la dernière action. Après une longue course, Azork passe la ligne d’en-but : Second Touchdown pour les orcs qui sonne la fin du match.

Bilan :
Match relativement bourrin, même si seulement deux morts, Mirlitho a su profiter de mes erreurs de placement. Son équipe a avancé lentement mais surement avec beaucoup de lucidité.
Par contre, incompréhension sur l’apothicaire orcs qui a complètement craqué. J’espère que tu vas le licencier pour faute professionnelle.

Divers :
En exclusivité, nos envoyés spéciaux en coulisses peuvent vous révéler une news pour la moins choquante. Dynon fait le malin alors que le véritable boucher n'est que l'apothicaire des Saigneurs des Mers, qui en essayant de réduire la fracture infligée à Vradish a percé deux de ses organes vitaux et provoqué une énorme hémoragie au point d'achever le malheureux. Son haleine laisse à penser que le Bloodweiser a encore frappé !!!

Apparemment un article d'Orc Magazine raconte qu'au moment de soigner Vradish, l'apothicaire aurait été écarté par le coach de l'équipe, prétendant qu'il était un incapable... Le coach aurait alors réduit lui-même la fracture avec le succès que l'on sait ! Mais il semble qu'il ne soit pas prêt d'assumer sa responsabilité sur ce point puisqu'il clame partout que Vradish était vraiment une petite nature et que des mauvaises ondes dues à un lag spatio-temporel ont porté malchance au pauvre blitzer.


Dernière édition par treud le Mar 1 Sep - 12:39, édité 5 fois
avatar
Volraich
Commissaire D3

Date d'inscription : 05/08/2009
Messages : 61

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Qualif3-Gr3-J2] Saigneurs des mers 2-0 Decerebrate Houseman

Message  Mirlitho le Ven 28 Aoû - 1:20

Equipes :
Saigneurs des mers - Decerebrate Houseman

Score:
2-0

Avant-Match:


Après-Match:
En raison d'un double 1 sur la compétence Gros débile, nous avons le regret de ne pas pouvoir publier cette information en live. Nous vous offrons quand même un replay et nous prions le Comité de bien vouloir être magnanime.


Résumé:
Une rencontre beaucoup plus disputée que le score ne peut le faire croire et dans laquelle on se donna baffe pour baffe, au point de faire un mort dans chaque camp.

Les Saigneurs des Mers profitèrent de la réception du cuir pour mener un long drive plein centre en exploitant d'une faille dans le dispositif adverse. Etait-ce un piège ? Quoi qu'il en soit, il réussirent à prolonger leur marche sur l'aile droite pour s'approcher de l'en-but. A force de taper leurs adversaires, ils finirent par assomer Enan et à mener à la mort le pauvre Kardel. Malgré leur infériorité numérique les humains ne baissèrent pas les bras et menèrent un blitz surprise. Arnulf Smutzer, au moyen de deux belles esquives, réussit ainsi à s'emparer du ballon. Mais trop esseulé, il se fit reprendre et mettre à terre. Les orques reprirent leur chemin qui se conclut par une jolie percée en zone de Gorbak Facedegob, un de leurs lanceurs.

En seconde mi-temps, le choix du Desperate Houseman de laisser libre une aile aurait pu tourner très très mal. Les orques profitérent de l'opportunité pour s'y engouffrer et menacer leur passeur confiné en fond de terrain avec la balle. Il réussit heureusement à lancer la balle de l'autre côté au centre du terrain mais son équipe ne réussit jamais à en reprendre le contrôle. Après une lutte acharnée autour de la balle, Gorbak réussit une passe qui mena Azork Tape'Crane au touchdown de la victoire des Saigneurs des Mers.

Les humains avaient pourtant rendu coup pour coup et réussi à tuer le blitzeur Vradish Brise'Bouche... On vit Dynon, le trois-quart l'ayant exécuté faire le tour des tavernes en se ventant de l'avoir fait fermer définitivement à Brise'Bouche. Quant à Gorbak, il a naturellement été élu joueur du match pour les orques !

Divers :
En exclusivité, nos envoyés spéciaux en coulisses peuvent vous révéler une news pour la moins choquante. Dynon fait le malin alors que le véritable boucher n'est que l'apothicaire des Saigneurs des Mers, qui en essayant de réduire la fracture infligée à Vradish a percé deux de ses organes vitaux et provoqué une énorme hémoragie au point d'achever le malheureux. Son haleine laisse à penser que le Bloodweiser a encore frappé !!!
avatar
Mirlitho

Date d'inscription : 08/08/2009
Messages : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Qualif3-Gr3-J2] Saigneurs des mers 2-0 Decerebrate Houseman

Message  bazounga le Mar 1 Sep - 11:37

Equipes :
Saigneurs des mers - Decerebrate Houseman

Score:
2-0

Résumé:
Pour leur deuxième match de qualif, les Decerebrate Houseman affrontent les sanguinolents Saigneurs des mers. Nos petits bonshommes semblent impressionnés face à la carrure des ses forces de la nature. Bazounga salue respectueusement Mirlitho, les crampons sont affutés, les armures lustrées, la boucherie peut commencer.

Après un coup d’envoie hasardeux du lanceur humain, la balle se retrouve dans les bras du lanceur adverse. Le premier bloque laisse sur le carreau un de nos 3/4. Les peaux vertes s’organisent : le porteur de la balle se place derrière la première ligne couvert par ses coéquipiers. Les humains se placent en défense mais, faute d’expérience, laisse une brèche au milieu du terrain. Les orcs en profitent pour s’y engouffrer et forment un couloir défensif pour le porteur de la balle. Après une série de bloques acharnés, le terrain immaculé est jonchés de corps inertes. Les saigneurs affaiblissent le flanc droit de la défense humaine et profitent de l’ouverture pour continuer leur ascension vers l’en-but adverse. La violence des attaques eurent raison de notre valeureux Kardel qui passa de vie à trépas (paix à son âme). A quelques yards de l’en-but humain, Arnulf dans une manœuvre désespérée, blitz le porteur de balle après 2 esquives réussies et arrive à se saisir du précieux sésame. Malheureusement le bougre se retrouva vite encerclé par 3 molosses orcs et après une passe improbable, Azork « le peau verte » intercepte la balle. Les orcs éliminent la défense humaine disloquée. La balle est transmise au lanceur Gorbak Facedegob qui a le champ libre pour aller marqué le Touchdown.

Après le débriefing de la mi-temps, le match reprend. Au vue du placement de ses joueurs, bazounga s’interroge sur l’intelligence de ses joueurs (ou leur capacité auditive) : Malgré les recommandations du coach, ces derniers laissent le côté gauche libre de toute intrusion. Après une longue remise en jeux, la balle se retrouve à la limite de la zone d’en-but humaine. Préférant percer sur le coté droit du terrain que de récupérer la balle, les humains passe leur tour suite à une esquive loupée. Les orcs en profitent pour renforcer le côté attaqué tandis que le reste de l’équipe envahit la moitié de terrain humaine du côté délaissé. Eber, le lanceur humain récupère enfin la balle suite à une longue course. Paniquant face à la marrée verte qui allait déferlée sur lui au prochain tour, il préfère renvoyer le ballon vers le milieu de terrain. La balle se retrouve au sol et les deux équipes s’organisent autour pour la récupérer. La bataille fait rage, les hommes et non hommes se neutralisent mutuellement. Dynon arrive à blesser Vradish : Mirlitho fait appel à l’apothicaire. Que se passe-t-il ? Vradish qui était « s(eu/a)lement » gravement blessé se retrouve agonisant sur la civière, pissant le sang de tout les côtés. Apothicaire soudoyé par les humains ? ou tombé dans une embuscade de notre sponsor officiel (modifiant son discernement)? Nul ne le saura. Le match reprend. Gorkak récupère la balle au sol. Les humains s’organisent autour de lui pour empêcher une échappée. Mais, suite à une belle esquive, il fait fit de la défense et continue sa course le long de la ligne de touche. Voyant Azork démarqué, Gorkak lui balance la balle. La fin du match est imminente, c’est la dernière action. Après une longue course, Azork passe la ligne d’en-but : Second Touchdown pour les orcs qui sonne la fin du match.

Bilan :
Match relativement bourrin, même si seulement deux morts, Mirlitho a su profiter de mes erreurs de placement. Son équipe a avancé lentement mais surement avec beaucoup de lucidité.
Par contre, incompréhension sur l’apothicaire orcs qui a complètement craqué. J’espère que tu vas le licencier pour faute professionnelle.
avatar
bazounga

Date d'inscription : 12/08/2009
Messages : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Qualif3-Gr3-J2] Saigneurs des mers 2-0 Decerebrate Houseman

Message  Mirlitho le Mar 1 Sep - 11:46

Apparemment un article d'Orc Magazine raconte qu'au moment de soigner Vradish, l'apothicaire aurait été écarté par le coach de l'équipe, prétendant qu'il était un incapable... Le coach aurait alors réduit lui-même la fracture avec le succès que l'on sait ! Mais il semble qu'il ne soit pas prêt d'assumer sa responsabilité sur ce point puisqu'il clame partout que Vradish était vraiment une petite nature et que des mauvaises ondes dues à un lag spatio-temporel ont porté malchance au pauvre blitzer.
avatar
Mirlitho

Date d'inscription : 08/08/2009
Messages : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Qualif3-Gr3-J2] Saigneurs des mers 2-0 Decerebrate Houseman

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum